team Katusha

Son casque était comme neuf…

Le Tour de France est de retour cette année avec son lot d’accidents, parfois plus étranges les uns que les autres. Hier, au cours de la 6ème étape de 191,5 km reliant Abbeville à Le Havre, un des coureurs de l’équipe Russe de la Team Katusha a très certainement vécu la mésaventure la plus insolite du Tour : il s’est retrouvé coincé dans les brosses d’un tunnel de lavage à Saint-Valery-en-Caux en Haute-Normandie.

station-lavage

La station de lavage où s’est déroulée l’incident (Capture d’écran Google Street View)

Même si l’événement a de quoi faire sourire, le cycliste, qui le matin même, avait reconnu être victime d’une mémorable gueule de bois suite à une soirée “VodkEpo” passée avec le médecin de l’équipe, a eu la peur de sa vie lors de cette mésaventure. Il a expliqué aux secouristes qu’il avait “la tête dans le guidon” pour rester collé au peloton et quand il a réalisé son erreur il était déjà trop tard. Les brosses de la station de lavage l’avaient pris au piège. “Nous avons passé une heure à le dégager des rouleaux, c’est comme s’il avait été avalé par l’appareil. Il est resté bloqué plus de trois heures et est ressorti complètement lessivé !” rapporte le responsable de l’opération de sauvetage.

Le malheureux n’a pas reconnu de suite son casque ni son vélo tellement ils sont ressortis de l’installation dans un état éclatant et bien protégés contre la pluie grâce au nouveau programme “cire chaude” du garagiste. Ce dernier, lui a d’ailleurs gracieusement offert le lavage et quelques lingettes pour enlever l’excédent de cire.

[ad id=”12737″]