bebe-enceinte

Plus d'infos sur ce pictogramme

C’est une découverte bien étrange qui a été réalisée au CHU de Rouen où une femme s’est présentée, se plaignant de fortes douleurs inhabituelles dans son ventre. Les médecins ont été très surpris par leur découverte.



Odile Eurketuvessaurtyr, jeune femme enceinte de huit mois et demi, s’est rendue à la maternité de l’hôpital de sa ville pour accoucher suite, pensait-elle, à la perte de ses eaux. Toutefois, les médecins qui l’ont examinée, ne sont pas arrivés à définir exactement d’où provenait son mal, constatant dans la foulée que son travail n’avait pas commencé. C’est lors de l’échographie faite pour vérifier l’état du bébé que le personnel médical a constaté que la fille à naître était également enceinte et que c’était elle qui avait perdu les eaux.

“Sincèrement, je n’ai jamais rien vu de tel ! C’est un vrai miracle !” a déclaré le professeur Aubin Didon, chirurgien pédiatrique au CHU. “Je crois que c’est la première fois qu’un tel cas se produit. Ma surprise est ébouriffante car je ne pensais pas cela possible.”

Auparavant, c’était Lina Medina (née le 27 septembre 1933 dans le hameau d’Antacancha du village de Ticrapo, près de Pauranga, au Pérou, dans l’actuel district de Capillas, Région de Huancavelica), qui, le 14 mai 1939, était devenue la plus jeune mère dans l’histoire de la médecine à l’âge de 5 ans, 7 mois et 17 jours. Ce record mondial était suivi de près par un cas similaire en Ukraine (6 ans et 5 jours) en août 1934. A l’époque, les médecins avaient été fortement choqués par l’état de Medina. Plus tard, a été découvert qu’elle était entrée de manière très précoce dans sa puberté, suite à un trouble hormonal rare qui provoque cet état chez de très jeunes enfants. Toutefois, il était jusqu’à aujourd’hui impensable que ce dysfonctionnement puisse se manifester alors que le bébé est encore dans le ventre de sa mère.

“Les médecins m’avaient dit que je pouvais, sans aucun risque, avoir des relations charnelles avec mon épouse alors qu’elle était enceinte” déclara son mari de 24 ans, pétrifié par la situation. “Nous n’avions jamais pensé qu’une telle situation puisse un jour nous arriver ! Mais alors, je vais être papa et papy en même temps ? Euh, je… En fait je ne comprends pas tout ce qui se passe et je suis bien trop jeune pour être grand-père ! Et comment voulez-vous que je touche à nouveau ma femme vu que maintenant, elle est Mamie…”

Vu que c’était chez le bébé que le travail avait commencé, il a été décidé d’effectuer deux césariennes à la suite, afin de ne prendre aucun risque pour la santé des deux mamans et des deux bébés (plutôt trois…).

Bien heureusement, les opérations se sont déroulées sans encombres et tout le monde se porte bien. Cependant, les médecins sont actuellement encore en attente du résultat du test de grossesse du bébé du bébé.