serie-sf

Plus d'infos sur ce pictogramme

Les amateurs de séries de science-fiction et d’univers parallèles vont jubiler dès la mi-janvier avec la diffusion de la nouvelle création fantastique de Canal+. Se déroulant dans un avenir proche où les hommes et les femmes se traiteraient avec respect et seraient égaux en tout point, la série relate l’histoire d’une jeune femme Française obtenant un poste rémunéré à la hauteur de ses compétences dans une entreprise où ses patrons et collègues sont respectueux et la traitent comme un être humain doté d’une personnalité propre.



“Cela peut sembler évidemment très invraisemblable au premier coup d’œil, mais pour écrire l’histoire, je me suis demandé à quoi pourrait ressembler un monde dans lequel le sexe d’une personne n’aurait aucune influence négative sur sa vie” a admis Ella Toutinvantai, la réalisatrice. “Je dois avouer, en toute humilité, que cela tient autant de la série de science-fiction que du cinéma d’auteur. Le tournage de cette première saison a été un véritable exercice de style. J’espère que l’audience sera au rendez-vous afin d’obtenir le renouvellement pour une seconde saison.”

Toutefois, à l’image des sites internet tele21jours.fr ou encore journal-officiel.gouv.fr, les critiques ne sont pas toutes positives. Certains trouvent qu’elle est allée trop loin dans la création d’un monde qu’ils décrivent comme “complètement loufoque”.

“Des extraterrestres, des zombies ou des voyages dans le temps, ça passe encore” a écrit un député littéraire. “Mais imaginer que des femmes puissent obtenir un salaire égal pour un travail égal, ou encore qu’elles puissent marcher dans la rue sans se faire harceler par des mecs un peu louches, c’est un peu tiré par les cheveux !”

D’ores et déjà, les forces de l’ordre ont reçu des consignes très strictes pour protéger, le jour de la diffusion du premier épisode, les locaux de la chaîne cryptée ainsi que les préfectures, d’une éventuelle manifestation des Femens dénonçant une image calomnieuse de la femme.

femen