Capture d’écran YouTube / meandmaurice

Gilles Laissdaiplumaveksemaum n’arrive toujours pas à croire ce qui s’est passé quand, en jouant tranquillement avec son fils sur la moquette du salon, un liquide gluant et blanchâtre est venu couler directement au fond de sa bouche. “La première réaction que j’ai eue, c’est de regarder directement au plafond pour voir si cela venait de là… Mais non, cela provenait de mon bébé. C’est à ce moment-là que j’ai compris qu’il venait de rendre tout le lait de son biberon directement au fond de ma gorge !”, se souvient avec désolation le jeune papa. “Même si ma femme me jure du plus profond d’elle-même qu’elle ne m’a pas trompé, je suis sûr que ce môme n’est pas mon enfant, car aucun fils ne ferait cela à son père !”

Pour le pauvre Gilles, la réaction de l’enfant est véritablement incompréhensible : “Je sais bien que les gamins d’aujourd’hui n’ont de loin pas reçu une éducation stricte comme tous ceux qui les ont précédés, mais il ne faut quand même pas exagérer. Il vient juste de naître il y a quelques mois, il n’a donc pas eu le temps de voir à la télé ou sur internet des scènes horribles comme celle-là, dignes d’un roman de Stephen King. Même dans les milieux les plus violents et défavorisés avec des familles brisées par des drames ignobles, jamais un enfant n’avait vomi comme cela sur son père avec une telle froideur.”

“Je sais ce qu’il me reste à faire”, explique le papa encore sous le choc. “Je vais contacter le Vatican pour qu’on m’envoie de toute urgence un prêtre exorciste ! Oui, j’en suis certain, cet enfant doit être possédé par le diable !”