Capture d’écran YouTube / In Misery Seek Root Beer

Alors que les présidents Russe Vladimir Poutine et Français Emmanuel Macron appellent toujours à des “négociations directes” avec la Corée du Nord pour faire baisser les tensions après les  “tirs provocateurs” de missiles au-dessus du Japon, la dernière condamnation de l’ONU ne semble pas avoir eu le résultat escompté sur Pyongyang.

En effet, Kim Jong-un, le chef suprême de la Corée du Nord, vient de publier une vidéo choc montrant à Donald Trump que son armée était prête à mener la danse en cas de conflit mondial, même si celui-ci serait placé sur des rythmes Américains, au point même de monter la cadence… Et ça fait mal !

Il faut dire que le régime n’en est pas à son coup d’essai. En effet, il y a quelques années déjà, son père Kim Jong-il, le précédent dictateur du pays, avait déjà usé du même stratagème…