La place Stanislas sous la pluie à Nancy | Photo d’illustration retouchée par ZZN.fr

C’est une véritable aubaine pour toute une région : l’AGET (Association Grand Est Tourisme) a indiqué qu’en cette arrière saison estivale, les touristes venus du Royaume-Uni n’ont jamais été aussi nombreux. Les hôteliers Alsaciens, Lorrains et Champardennais parlent déjà d’une année au bénéfice exceptionnel comme il n’y en avait plus eu depuis plusieurs décennies. Selon les premières études, la raison de ce soudain engouement pour cette région serait la météo locale, a priori considérée comme excellente pour les Anglais.

“Jusqu’à aujourd’hui, le Grand Est n’était pas une région populaire pour les Britanniques qui pensaient que la météo locale était trop chaude et trop ensoleillée, mais sans les avantages des plages Méditerranéennes qui leur permettaient de rentrez chez eux couleur écrevisse après avoir passé leurs journées à y faire la crêpe”, a indiqué la directrice de l’association touristique. “Mais cette année, tout a totalement changé et la situation s’est considérablement améliorée avec une augmentation moyenne des nuitées de plus de 500 %. De nombreux restaurateurs avouent même être en rupture de choucroute, potée Lorraine et autres plats typiques régionaux.”

“Bien entendu, il fait encore un peu chaud pour moi et il pourrait donc pleuvoir encore un peu plus, mais c’est quand-même facilement supportable malgré les quelques rayons de soleil qui apparaissent parfois quelques instants entre deux nuages”, explique un touriste de Cambridge, tout en sirotant une bière locale sur la terrasse, place Stanislas, du Grand Café Foy à Nancy. “C’est bien, mes enfants peuvent s’amuser à éclabousser les passants en sautant dans les flaques d’eau : nous n’avons vraiment pas le mal du pays !”