De retour de vacances et déjà envie de repartir ? Vous êtes un peu triste, irrité, fatigué et anxieux ? Vous avez des difficultés à vous concentrer, vous dormez mal, vous n’avez pas d’appétit, vous avez mal à la tête, vous avez peur ? Vous avez des douleurs un peu partout, des douleurs musculaires ou même une légère tachycardie…

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul ! Bon nombre d’ex-vacanciers ressentent la même chose à l’approche ou dans les jours qui suivent leur “rentrée”. Pour savoir oublier cette déprime post-vacances, nous avons essayé de faire le tour de la question parmi les membres de l’équipe ZZN et voici quelques conseils qui pourront, à tous les coups, vous aider !

1. S’accoutumer

Comme le dit si bien le proverbe, “Mieux vaut prévenir que guérir” ! La prochaine fois que vous prendrez des vacances, dès le premier jour, habituez votre corps à vous lever tôt, à prendre le métro, à vous présenter au boulot et à travailler au minimum 8 heures par jour.

2. Reprendre lentement

Ne recommencez surtout pas le boulot un lundi : la semaine sera trop longue ! Tous les spécialistes sont unanimes pour indiquer qu’il est conseillé de retourner à votre travail un vendredi après-midi, juste avant le repos du weekend, histoire de reprendre en douceur. Puis, rappelez-vous qu’il faut toujours prendre le temps de bien récupérer de ce fameux weekend, afin d’être plus efficace au boulot. Aussi, il est bon d’attendre l’après-midi du dernier jour de la semaine pour rejoindre ses collègues et être en pleine forme, juste avant les congés dominicaux hebdomadaires…

3. Continuer

Pendant vos pauses, n’hésitez pas à pratiquer au bureau les mêmes activités que celles que vous avez pratiquées au cours de l’été : parachutisme, rafting, équitation, nage extrême au beau milieu des dauphins, etc.

4. Méditer

Ne pénétrez dans les salles de réunion que pour vous y enfermer et y pleurer à chaudes larmes devant votre smartphone sur l’écran duquel défilent en boucle les photographies de vos dernières vacances.

5. Anticiper l’année suivante

Si vous regrettez que votre précédent voyage soit déjà terminé, prévoyez-en tout simplement un nouveau. Profitez de la connexion internet du boulot pour faire consciencieusement des recherches sur les prochaines offres de vols pas chers, remplacez les réunions de travail par la lecture des magazines de voyages et enfin, réservez vos prochaines vacances à l’aide de la carte bancaire professionnelle.

6. Faire le bon choix

La solution la plus simple mais aussi probablement la plus radicale pour bien vivre son retour au travail, c’est aussi d’envoyer sa lettre de démission. Normalement et si tout se déroule correctement, vous pourrez alors encore prendre quelques jours de vacances, qui peuvent même parfois s’avérer définitives.

7. La raison médicale

Et si vous optiez pour vous faire diagnostiquer médicalement comme atteinte de dépression post-vacances ? Cela vous permettrait de rester encore un peu de temps à regarder la TV tranquillement allongé sur votre canapé…