Image d’illustration : khou.com

Se faire réveiller au beau milieu de la nuit par les bruits d’un intrus dans notre maison peut être vraiment terrifiant pour un grand nombre d’entre nous. Cependant, si un jour il vous arrive de vous retrouver dans ce genre de situation indélicate, il est bon de connaître les choses à faire afin de rester en vie et de mettre hors d’état de nuire le voyou qui vient d’entrer dans votre espace vital.

1. Fermez vos yeux : si vous ne le voyez pas, lui aussi ne va pas vous voir. Si, en plus, vous utilisez vos mains pour boucher vos oreilles, l’intrus se retrouvera totalement désarçonné et n’aura d’autre choix que de quitter les lieux, vaincu.

2. Munissez-vous d’une cuillère en bois et avancez lentement en direction du danger tout en demandant “il y a quelqu’un ?”. Si personne ne répond, descendez prudemment les escaliers tout en réitérant votre demande. N’hésitez surtout pas à utiliser une voix tremblante de peur, cela peut parfois avoir un effet dissuasif. Ensuite, comme l’intrus ne vous aura toujours pas répondu, dirigez-vous directement vers votre sous-sol qui, même en plein jour, vous terrifie car vous êtes persuadé que des esprits maléfiques s’y cachent. Fermez bien la porte derrière vous puis descendez les marches dans le noir : vous serez tellement tétanisé par la peur de vous faire agresser par le retour de morts-vivants que vous en aurez déjà oublié le cambrioleur. Vous n’aurez alors plus rien à craindre de lui !

3. Levez-vous brutalement de votre lit en faisant de grands yeux ronds et de légers mouvements de la tête de gauche à droite. Puis, mettez-vous à dire d’une voix forte et distincte, tout en mimant une caresse faite à un très gros chien : “Du calme, Max, du calme. Tu va bientôt pouvoir aller le manger”. Votre cambrioleur comprendra alors très vite qu’il n’a d’autre choix que de quitter les lieux en urgence, non pas à cause du chien invisible, mais parce que les propriétaires de la maison sont de dangereux fous psychopathes !

4. Demandez à votre cambrioleur de bien vouloir poser avec vous pour un selfie. Malheureusement, cette technique est assez méconnue du grand public alors qu’elle aide considérablement les forces de l’ordre à retrouver les malfaiteurs.

5. Si vous êtes une femme, allez prendre une douche tout en laissant la porte de la salle de bain légèrement entrouverte. Sachez que les cambrioleurs viennent toujours voir si leur victime n’est pas en train de prendre une bonne douche bien chaude et qui émet un maximum de vapeur. Bien entendu, vous vous sentirez probablement observée pendant que, les yeux fermés et la tête légèrement en arrière posée contre le mur, la mousse ruissellera délicatement le long de vos courbes sensuelles… Immédiatement, le cambrioleur se rendra compte qu’il aurait bien mieux à faire qu’être chez vous pour quelques objets sans valeur, et rentrera d’urgence à son domicile pour surfer sur le site de Jacquie et Michel, toutefois, sans avoir oublié auparavant de vous avoir laissé un petit message de remerciement sur le miroir rempli de buée de votre salle de bain pour l’avoir remis dans le droit chemin !

6. Enfermez l’intrus en verrouillant la porte de votre domicile, puis indiquez-lui qu’il ne pourra plus repartir tant qu’il n’aura pas pris part aux dépenses. Effectivement, tant qu’il ne participera pas au loyer, aux frais d’électricité et au paiement des ordures ménagères, il sera hors de question qu’il quitte votre maison !

7. Profitez de sa présence pour dire tout ce que vous avez sur le cœur : enfin vous avez trouvé une personne à votre écoute. Parlez-lui de la voisine d’en face qui a une voix stridente au point de vous empêcher de dormir la nuit, de Stephanie et Laurent qui se sont chamaillés au retour des vacances car ils se sont rendus compte qu’ils n’avaient pas éteint la lumière de la cave, ou de votre belle-mère qui ne sait vraiment pas faire la cuisine. Étrangement, l’intrus prendra les jambes à son cou avant que vous n’ayez fini d’expliquer que la vieille du bout de la rue est une sale commère.

8. Demandez à votre cambrioleur de bien vouloir patienter quelques minutes, le temps de faire un tour sur internet pour trouver les textes législatifs relatifs à vos droits de tirer (ou pas) sur l’intrus. Mieux encore, pensez à lui demander d’attendre hors de votre maison car, si vous décidez d’utiliser un fusil avec de gros plombs (si vous avez le droit, bien évidemment), il est plus simple de laisser la pluie nettoyer le sang plutôt que de passer des heures à frotter votre carrelage.

9. Faites un Facebook Live. Même si tous vos biens ont été dérobés, pensez aux avantages que vous pourrez alors tirer de la visibilité et de la notoriété que vous aurez gagnées sur les réseaux sociaux. À coup sûr, vous obtiendrez des centaines de milliers de “J’aime”, et même, peut-être, vous dépasserez le million. La vidéo, que vous aurez aussi préalablement mise en ligne sur tous les sites de partage, sera alors devenue virale et vous ferez partie des rares “YouTubeuses” ou “YouTubeurs” à percer sans avoir été obligée de tester des produits de maquillage à base de graisse animale où une recette de cuisine totalement indigeste.

10. Assurez-vous que vous êtes bien dans votre maison et non pas dans celle de l’intrus. En effet, si vous trouvez que la couleur des rideaux est d’un mauvais goût flagrant et si vous ne vous souvenez pas avoir eu deux enfants, peut-être vous êtes vous trompé de domicile ?! Pour en avoir le cœur net, n’hésitez pas à utiliser une application de localisation via votre smartphone, cela peut toujours être utile.