Image d’illustration : zerowasteweek.co.uk

C’est malheureusement qu’au moment où vous en avez eu le plus besoin, à ce moment précis où vous aviez quelque chose d’ultra important à noter afin de ne surtout pas l’oublier, que cette triste constatation s’est dévoilée à vous comme une évidence, vous laissant dans le plus grand désarrois…

Après de longues minutes d’une recherche frénétique d’un outil capable de faire une marque visible sur un support quelconque, vous avez découvert qu’aucun de ces 37 “P*T**NS !!?!?!” de stylos qui traînent dans le vieux pot en plastique sur le bureau, ne fonctionne. Pire encore, tous vos efforts pour tenter de gribouiller sur les vieux bouts de papiers qui traînaient de-ci de-là se sont avérés infructueux, tandis qu’une humiliante tache d’encre bleue est parvenue à teinter le bout d’une de vos lèvres après avoir tenté de sucer la pointe du stylo.

Pourtant, vous vous êtes donné les moyens, en retournant tous les tiroirs de chambre à coucher ou en fouillant sous l’établi au fond du garage, de trouver au moins un de ces vieux Bic jaunes qu’on achète par lot de 50 en espérant qu’il y en ait au moins une dizaine qui fonctionnent dans le tas. Mais là aussi, vos recherches se sont avérées vaines.

C’est à ce moment précis que vous vous êtes rendus à l’évidence : “Pas un p*t**n de stylo ne fonctionne dans cette maison !”, et que vous venez d’oublier ce que vous aviez de très important à écrire !