Les terroristes de Londres entourés de leurs plus belles vierges…

Khuram Shazad Butt, Rachid Redouane et Youssef Zaghba, les trois abrutis et accessoirement terroristes Londoniens, viennent de se faire accueillir par leurs 72 vierges respectives. Malheureusement pour eux, il semblerait qu’elles ne correspondent pas exactement à leurs attentes, et c’est avec effroi qu’ils viennent enfin de comprendre qu’ils récoltent ce qu’ils ont semé : ceux qui prônent l’amour récoltent de magnifiques femmes aimantes, ceux qui font la guerre récoltent… des personnages monstrueux de jeux vidéos !

“À la base, nous avons été créé par nos pères pour accentuer le côté horrifique du jeu”, explique Inès Pairaipassa, une des vierges au physique hybride entre un tractopelle et un sanglier ultra-poilu. “Je ne me doutais absolument pas qu’après être mortes et totalement défigurées suite au jeu, on nous offre à mes copines et à moi des hommes avec qui l’on pourra jouer pour l’éternité. Je suis chaude, là, chaude !”

“Au secours ! Mais c’est ça ma récompense ? Non mais par pitié, sortez-nous de là !”, expriment en chœur les trois kamikazes qui cumulent à eux seuls un Q.I. de… euh… Non, en fait, qui ne cumulent absolument rien. “On est puni, c’est ça ? Mais comment avions nous pu croire en de telles bêtises !”, s’interrogent-ils encore une dernière fois avant que les femmes en furie ne se jettent sur eux…