Partir avec fracas au risque de faire s’écrouler l’édifice ou rester en recherchant des ajustements ? Le président américain Donald Trump a du mal à trancher sur l’Accord de Paris sur le climat et a repoussé sa décision très attendue à son retour du sommet du G7 Italie prévu les 26 et 27 mai.

Afin de laisser entrevoir quel pourrait être son choix, monsieur Trump a accepté de répondre à quelques questions lors d’une interview exclusive qu’il a donnée à un de nos journalistes dans le très prestigieux Bureau Ovale au sein de la Maison Blanche, alors même que les délégations de 196 pays poursuivent leurs discussions à Bonn jusqu’au 18 mai.


ZZN : Que signifie pour vous le réchauffement climatique ?

D. Trump : Voulez-vous que je vous dise que c’est une bonne nouvelle ou alors que c’est une très bonne nouvelle ? Plus il fait chaud, plus il sera possible de voir des femmes en bikini. Alors oui, le réchauffement climatique est une très bonne nouvelle pour l’homme.

ZZN : Comment souhaitez-vous agir pour arrêter le réchauffement climatique ?

D. Trump : Détendez-vous, il y a toujours des solutions. Par exemple, si vous ne possédez pas encore de maison près de la plage, mon entreprise familiale peut vous en construire une. Vous savez, la plage est le meilleur endroit pour bronzer.

ZZN : Mais cela n’est pas inquiétant pour l’avenir ?

D. Trump : Je suis serein en l’avenir. Vous savez, ma fille Ivanka s’investit pleinement pour le bien-être des générations futures, en créant une nouvelle marque de bikini qui ne recouvre que le strict minimum. Je ne le redirais jamais assez, mais il faut acheter des bikinis car le réchauffement climatique est parfait pour le bronzage.

ZZN : Je suis désolé mais je ne vois pas comment cela peut aider à contrer l’urgence climatique dans laquelle nous sommes.

D. Trump : Vous voulez vraiment me mettre de mauvaise humeur avec vos questions incompréhensibles ? Allez, vous ne me plaisez pas. Je signe quel papier pour vous limoger ?


Ainsi s’est achevé l’interview de notre journaliste qui craint désormais des répercussions suite à la diffusion de cet article vu que M. Trump a une dent contre lui !