Capture d’écran du film “N’oublie jamais” de Nick Cassavetes avec Ryan Gosling et Rachel McAdams.

C’est un triste fait divers qui vient de se dérouler à Marseille, où une jeune femme vient de présenter des signes de dépression après que celle-ci se soit aperçue que sa vie amoureuse ne porte aucun des signes distinctifs relatifs aux innombrables comédies romantiques qu’elle a vues au fil de ces dernières années.

“Non, non, et non !”, raconte Kelly Diaute, du haut de ses 26 ans. “L’autre jour, j’étais très en retard pour aller à une importante réunion de travail, il pleuvait et javais oublié mon parapluie. Comme j’étais toute mouillée, j’aurais dû tomber nez à nez avec un mec vraiment magnifique qui m’aurait proposé de me protéger de la pluie avec sa veste avant de me donner un rendez-vous, même si je ne ressemblais strictement plus à rien, les cheveux en pagaille, le maquillage coulant et trempée jusqu’aux os !”. Tout était donc réuni à la perfection pour qu’elle vive la rencontre amoureuse qui devait changer définitivement sa vie, conformément aux promesses faites dans les films romantiques.

“Croyez-moi, j’ai pourtant bien regardé partout autour de moi et je n’ai pas trouvé le moindre homme susceptible de ressembler, ne serait-ce que de loin, à ceux que j’ai eu l’occasion de voir dans les films”, explique encore la jeune femme. “Même si j’étais pressée, je n’ai pas hésité à revenir en arrière et refaire le même trajet sous les trombes d’eau à 3 reprises, histoire de laisser plus de temps à mon futur prince charmant de se montrer, mais rien, rien de rien…”

Pour Kelly, tout semble donc perdu : “Je me suis alors rendue compte que, même avec tous les hommes qui m’entourent, la tension sexuelle qui devait émaner de moi était d’un zéro absolu. Pire encore, je suis certaine que c’est à ce moment-là qu’aurait normalement dû s’effectuer ma rencontre avec un bel homme riche et musclé aux dents blanches de star, omnibulé par son travail, avec un grand cœur, avide d’aventure, et qui aurait su me combler pour le reste de ma vie…”

Sur les conseils d’un de ses collègues de travail, la jeune femme a heureusement décidé de se prendre en main et de forcer le destin en s’inscrivant sur Tinder, AdopteUnMec et Meetic !