Photo : picture alliance / Yonhap

“Bravo, bravo, les politiciens Français”… C’est avec ces quelques mots que Kim Jong-un a voulu saluer les pratiques des politiques Français en course pour la présidence du Pays. Pour le chef suprême de la Corée du Nord, il ne fait aucun doute que le vieux continent est sur la bonne voie.

“Je ne peux que promouvoir de tels comportements qui encouragent le repli sur soi et la lutte d’égaux surdimensionnés au détriment du peuple, prêt à les suivre comme des petits toutous”, a indiqué le dictateur depuis Pyongyang. “Avec un Jean-Luc Mélenchon à la recherche désespérée du pouvoir et qui change d’idées et de programme au gré du temps, un Benoît Hamon qui se veut être le chef de file d’un parti qu’il s’est amusé à torpiller et détruire lors du dernier quinquennat, un Emmanuel Macron sans la moindre expérience qui n’est même pas sec derrière les oreilles, un François Fillon bientôt derrière les barreaux qui arrive à rassembler au Trocadéro plus d’un demi million de partisans hésitant avec un parti extrémiste, et une Marine Le Pen dangereuse et magouilleuse se croyant au dessus des lois et qui veut faire comme moi en fermant ses frontières, vous êtes en train de faire aussi fort que les États-Unis avec Trump et la Russie avec Poutine.”

Kim Jong-un n’hésite même pas à faire part de son admiration : “Devenir la risée des médias du monde entier en si peu de temps n’est pas donné à tout le monde”, a encore indiqué l’homme d’État Communiste. “Avoir autant de casseroles, s’enrichir sur le dos des autres, tromper tout le monde, tout en se faisant admirer par ses partisans, c’est prodigieux et cela m’arrange bien. Comme, à l’instar des autres grandes puissances, vous cherchez à vous renfermer sur vous-même tout en ne regardant que votre nombril, cela me laisse ainsi une autoroute face à votre indifférence pour faire ce que je veux en lançant des missiles en direction du Japon, ou encore tout faire pour déclencher un conflit nucléaire à travers toute l’Asie… Continuez comme cela mes amis, continuez !”