Donald Trump a enfin décidé de s’instruire

Mardi soir lors de son premier discours très attendu devant le Congrès, le président américain Donald Trump a créé la surprise en employant un ton présidentiel et en annonçant qu’il avait commencé à s’instruire en tentant d’apprendre l’alphabet. Résultat, Wall Street a ouvert en forte hausse mercredi, se relançant à des niveaux sans précédent, saluant ainsi la première décision réfléchie du chef de l’état US.

“J’ai déjà appris tout ce qu’il y a avant le “R”, et chaque jour, pour le bien du peuple Américain, je vais apprendre de nouvelles lettres”, a expliqué monsieur Trump devant le Sénat et la Chambre des Représentants. Lors de sa campagne présidentiel, le magnat de l’immobilier avait effectivement fait la promesse d’apprendre l’alphabet au cours de ses cent premiers jours au pouvoir. “Je peux vous assurer que je trouve cela très intéressant !”

Bien que Trump ait déclaré publiquement, par les termes de son discours, son soutien à l’alphabet actuel, une source anonyme au sein de la Maison Blanche vient d’annoncer à différents médias que le milliardaire aurait sur son bureau un décret prêt à être signé intitulé “Make the Alphabet Great Again” (Rendre sa grandeur à l’alphabet – traduction libre) qui donnerait l’ordre formel de retirer le “o”, lettre dont le chef d’état a avoué toujours confondre avec le chiffre “0” (zéro) n’avoir jamais trouvé la moindre utilité…