C’est une sacrément bonne idée qu’a eu le propriétaire d’une sandwicherie Parisienne : celle-ci lui a permis de profiter de plusieurs dizaines de milliers d’euros de publicité, et ce, totalement gratuitement !

“J’ai vu qu’il y avait un sale type qui cherchait des croûtes de pain dans les restes de ce que j’avais jeté dans ma poubelle derrière la boutique”, a expliqué Steve Euhbihinmenjé-Vihinpalah, le propriétaire du fast-food. “Fallait le voir, c’était un vrai porc totalement dégoûtant qui a laissé plein de miettes autour. C’est alors, en le regardant, que j’ai eu l’idée lumineuse de faire croire à tout le monde que j’avais une morale bienveillante, et cela m’a rapporté gros ! Il a suffit pour cela de mettre une petite pancarte derrière la vitrine et le tour était joué !”

En effet, son petit mot a été partagé des dizaines de millions de fois sur les différents réseaux sociaux, générant une publicité dont la valeur a été évaluée par différents experts à plus de 150 000 €.

“Dès que les gens voient mon annonce en passant devant l’entrée de la sandwicherie, ils la prennent en photo et la partage sur Facebook et autres réseaux sociaux”, raconte avec beaucoup d’humilité le bon Samaritain. “Après, ils viennent même manger ici pour me remercier d’avoir un si grand cœur. Bien entendu, j’aurais pu offrir un repas au SDF le soir où je l’ai surpris en train de piquer mes déchets, mais comme instinctivement, je l’avais immédiatement arrosé avec un tuyau d’arrosage, je ne pouvais plus l’accueillir sans risquer de me mouiller. Il est vrai aussi que j’aurais pu mettre l’inscription à l’arrière de la boutique directement sur la benne à ordure, mais quel intérêt de faire une bonne action si ce n’est pas pour avoir des éloges et la reconnaissance des gens ?”

“Faites une bonne action, le seigneur vous le rendra”, indique encore le propriétaire de la boutique. “Pour preuve, depuis, je ne cesse de pécho sur les différents sites comme Tinder, AdopteUnMec et autres Meetic car toutes les filles pensent que je suis un gars bien !”