Photos : yourprops.com / Danny Clinch

La nouvelle vient tout juste de tomber : un juge américain de l’État de l’Ohio vient de condamner Eric Clapton à 15 ans de prison pour assassinat.

L’affaire ne serait pas toute jeune car elle daterait de 1974 et se serait soldée par la mort d’un shérif. Lors du procès et alors que le chanteur plaidait son innocence, un enregistrement audio qui aurait été effectué dans un studio l’année du meurtre, a été diffusé au grand dame de la défense. Sur ce dernier, il est possible d’entendre le célèbre musicien, clairement identifiable, dire à plusieurs reprises : “Oh, I shot the sheriff, but I swear it was in self defense !” (J’ai tiré sur l’agent de police mais je jure que c’était de l’auto-défense ! ). Suite à ces révélations, les jurés ont déclaré unanimement monsieur Clapton “Coupable d’assassinat sans préméditation”.

Toutefois, les avocats du chanteur ont indiqué qu’ils allaient immédiatement faire appel du jugement car ils seraient en possession de preuves irréfutables disculpant leur client. En effet, ils seraient parvenus à mettre la main sur de nouveaux enregistrements audio, datant de 1973 (soit un an plus tôt) d’un certain Bob Marley, un rasta Jamaïcain intégré au sein d’une bande qui se faisait appeler les Wailers, avouant lui aussi le meurtre du shérif.

Malheureusement, celui-ci serait décédé en 1981 et ne pourra donc plus avouer une nouvelle fois à la barre…

Voici l’enregistrement à charge de Monsieur Clapton avouant son crime :

Voici l’enregistrement audio du certain Bob Marley (????) avouant, lui aussi, le même crime un an plus tôt :