Capture d’écran Youtube

Vendredi 10 février, vers 2h17 du matin, une école primaire de Chaumont en Haute-Marne a été victime d’un cambriolage pour le moins inhabituel.

Comme les forces de l’ordre ont pu le constater après avoir visionné les images des caméras de surveillance de l’établissement, un homme d’une trentaine d’année habillé d’un survêtement bleu, d’une casquette jaune et d’un foulard vert sur le visage se serait introduit dans l’enceinte scolaire en forçant une porte dérobée. Puis, le cambrioleur se serait introduit méticuleusement dans chacune des salles de classe pour y dérober les vacances de février que les enseignants devaient prendre dès demain.

Rien d’autre n’a été volé !

“S’attaquer de la sorte au personnel éducatif, c’est un moyen de s’en prendre indirectement aux enfants car si les profs sont énervés et fatigués, ce sont les écoliers qui vont en subir les conséquences !”, a indiqué Madame AZUTA Laure de la DSDEN (Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale) de la Haute-Marne. “12 enseignants et 1 directrice se sont ainsi faites dérober 2 fois 4 jours 1/2 de repos, pour un cumul total de 117 jours. Malheureusement, nos finances ne nous permettant pas de remplacer ce qui a été volé, tous les élèves ont été rappelés car les enseignants se retrouvent dans l’obligation de devoir retourner travailler dès ce lundi et ce, même si cela fait déjà 6 semaines qu’ils pointent présents depuis leurs derniers congés. Pire encore, et nous en sommes sincèrement désolés, mais ils devront patienter jusqu’aux prochaines vacances, celles du printemps, pour profiter officiellement d’un peu de repos”. Pauvres profs !