boire-alcool-tue

C’est dans une indifférence médiatique totale que les députés ont validé hier le nouveau projet de Loi Santé ayant comme mesure phare, la réduction de l’alcoolisme en France.

À l’instar de ce qui est en train de se passer pour les paquets de cigarettes, toutes le bouteilles de boissons alcoolisées, telles que le vin, la bière, le champagne ou le cognac, devront être totalement neutres. Il n’y aura donc plus aucune mention d’origine, de terroir, de millésime, ou encore de château…

Cette obligation devra être mise en place à partir de juillet 2017, ce qui équivaut à dire, dès les crus 2017 pour l’industrie viticole.

Bien évidemment, des phrases chocs devront, quant à elles, là aussi être apposées par les acteurs de la professions et ce, sur une surface minimale de 30 % de la bouteille. Conformément à l’arrêté du 02 novembre 2016 pris par le ministère de la santé, voici la liste des avertissements qui devront figurer sur les étiquettes :

  • Boire de l’alcool TUE
  • Protégez les enfants : ne leur faites pas respirer de l’alcool
  • Tu as vu ce qu’est devenu Gérard Depardieu ?
  • Boire provoque la calvitie
  • Buvez du Coca-Cola, c’est meilleur pour la santé
  • Faites-vous aider pour arrêter de boire, envoyez “Glou-glou” au 08 999 999 (158,30 euros par SMS)
  • Mourir peut entraîner la mort, et vice-versa !

Bien évidemment, nous vous rappelons que l’abus d’alcool est mauvais pour la santé… Et tout ce qu’il y a d’indiqué au-dessus !