greves

Le ras-le-bol est vraiment partout, que ce soit des médecins hospitaliers et même plus largement, du personnel soignant, à tous ceux qui font grève actuellement comme les facteurs à Capbreton, Hossegor, Tyrosse, Plérin, Villenave-d’Ornon, sans oublier tous ceux de chez Air France, chez Alstom, au CMCK de Kourou, à l’IUT Paul-Sabatier à Castres, au collège Cesària-Evora à Montreuil, à l’UFR de Psychologie de Toulouse à la sûreté fret de Roissy…

Et ce ras-le-bol n’est pas prêt de s’arrêter avec des grèves annoncées aux douanes, au conseil départemental de Tarn-et-Garonne, ou encore à Reims aux services des bus et trams Citura.

Mais, pourquoi un tel ras-le-bol ? Découvrez la réponse dans la vidéo exclusive ci-dessous.

Oui, quand on remplit un peu trop le bol, ce dernier se trouve plein jusqu’au bord… Il n’est alors donc pas étonnant de voir tant de “ras-le-bol” !