Deux inconscients en train de se faire électricutés

Deux inconscients en train de se faire électrocutés

Le Ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, par le biais de sa ministre Ségolène Royal, vient de lancer une grosse campagne de prévention afin de réduire de 20 % les accidents dû aux électrocutions par des arcs-en-ciel.

“Il ne se passe pas une semaine sans que nous ayons à déplorer un accident grave qui aurait pu être évité par de simples mesures de bon sens et de prudence” a indiqué l’ancienne candidate aux présidentielles. Effectivement, en se basant sur de nombreuses données scientifiques, des chercheurs ont démontré que rester à plus d’un kilomètre d’un arc-en-ciel réduirait de moitié les risques de surcharge électrique. Malheureusement, aujourd’hui encore et malgré toutes les campagnes d’informations, bien trop de badauds se laissent fasciner par le spectacle et tentent de s’approcher et de toucher l’arc-en-ciel.

Selon les dernières études, le risque est pourtant bien plus important que précédemment annoncé, car les personnes qui sont souvent exposées aux arcs-en-ciel dans ce même rayon d’un kilomètre ont 75 % de chances de développer de l’électricité statique quand ils se coiffent, que le reste de la population.

De son côté, l’UE recommande donc l’interdiction de l’exposition aux arc-en-ciel aux moins de 18 ans. Un projet de loi serait même à l’étude.

Article publié une première fois le 30/09/2014