Photo : igen.fr

Photo : igen.fr

Comme l’a écrit ZDNet.fr dans un de ses articles de jeudi après-midi, Apple ne fait plus la révolution, mais se dit avoir le “courage” de ses ambitions. Il faut dire que ce terme, audacieux, a été utilisé plusieurs fois par les responsables d’Apple pour définir l’état d’esprit de la firme lors du développement du smartphone. La firme à la pomme a donc pris la décision traumatisante pour beaucoup de retirer le port jack (casque) pour le remplacer par un unique port Lightning et l’obligation d’acheter des oreillettes AirPods à 159 $ (environ 141 €)mais aussi et surtout, l’écran, qui recouvrait la plus grande partie de la face avant du téléphone.

Même si les autres nouveautés laissent de marbre les différents experts, conscients que la concurrence fait déjà beaucoup mieux pour beaucoup moins cher, le nouveau design sans écran est unanimement célébré comme étant réellement “innovant”, redonnant à la marque de feu Steve Jobs, son côté pionnier qu’elle avait perdu depuis quelques années.

“Malheureusement, les écrans avaient pris trop de place dans nos vies : les clients ne quittaient plus ce dernier des yeux tout au long de la journée, provoquant ainsi de nombreux accrochages et de graves accidents jusque sur nos trottoirs. C’est pourquoi nous souhaitons préserver la vie de nos clients afin qu’ils puissent acheter nos nouveaux produits dans deux ans, quand leur smartphone sera tombé en panne.” a déclaré Tim Cook, le PDG d’Apple, face à des milliers de fans en plein orgasme (une vente de paquets de mouchoirs en papier à 89 $ -environ 79 €-, au logo de la firme, a été mise en place à l’entrée de l’amphithéâtre où a eu lieu la Keynote tant attendue).

L’iPhone 7, dont le modèle de base sera disponible en France pour la modique somme de 5 mois de salaire moyen, sera totalement contré vocalement via son système Siri. Pour les aficionados de la marque, cela représente une sacrée aubaine : “Maintenant qu’il n’y a plus d’écran, le grand logo d’Apple sera placé sur les deux côtés du bijoux… Cela permettra à plus de gens de voir que je possède un iPhone” explique, le pantalon presque tombé laissant apparaître un caleçon rose, un dealer jeune sans emploi touchant le RSA.