supporters-

Après l’attentat perpétué par un déséquilibré à Orlando, l’assassinat du policier et de sa femme il y a quelques heures par, là aussi, un autre déséquilibré, voici que l’agence Amaq liée au groupe djihadiste d’abrutis nommé “Etat Islamique” vient d’affirmer que des “combattants de Daesh sont arrivés à déstabiliser un événement qui prône l’embrassade et les gestes déplacés entre les hommes quand un ballon entre dans un but”.

Tous les problèmes proviendraient d’un manque de reconnaissance de la communauté internationale face à ce nouvel Etat auto-proclamé. “Ces chiens de la FIFA n’ont pas accepté que nous participions à la compétition de l’Euro 2016. Pourtant, dans nos rangs, nous avons un grand nombre de très grands footballeurs en devenir, avec des egos surdimensionnés au point d’être persuadés qu’ils vont séduire 72 jeunes vierges en cas de “mort prématurée”,  et avec un niveau intellectuel très bas… désespérément au ras des pâquerettes !” a encore indiqué l’agence des terroristes en pleine débâcle chez eux.

Effectivement, il semblerait que la revendication soit légitime. En effet, sur les enregistrements audio des troubles qui se sont passés sur le vieux Port, il est possible d’entendre un “Allahou akbar”… Ou alors, était-ce un “Ah, là ? Ouah, quel bar !”