Photo : voyagerenphotos.com

Photo : voyagerenphotos.com

Les religieuses du couvent de Marie Immaculée dans les Pyrénées Atlantiques ont découvert hier matin, un jeune homme de 33 ans abonné devant leur porte. Après avoir immédiatement appelé le 112, les sœurs ont eu le bonheur d’apprendre des secouristes que le jeune homme était “en parfaite santé”.

C’est vers 6h du matin et alors qu’elles terminaient juste les matines avant la messe de 6h15, que les religieuses ont entendu de petits cris sur le parvis de l’église. Intriguées, elles se sont rendues sur place et y ont découvert un jeune homme couché sur le sol, parfaitement habillé, visiblement désinfecté depuis peu car il sentait fortement l’alcool, mais seul, abandonné par sa mère.

Selon toute vraisemblance, la mère aurait abandonné son fils suite à de graves difficultés économiques familiales, exigeant de lui qu’il trouve du travail et de quoi s’assumer en ces temps difficiles, ne pouvant plus prendre soin de lui par manque de finances.

Cependant, il semblerait que la chance ait enfin tourné pour le pauvre garçon. En effet, à la vue du corps athlétique du jeune homme, de ces biceps, de son visage d’ange et de ses tablettes de chocolat, les religieuses se sont concertées et ont eu la bienveillance divine de bien vouloir accueillir en leurs seins sein, le jeune sans domicile fixe afin de lui offrir le logis en échange de quelques heures de “travaux” d’intérêt général…