Les vendredis 13 devraient ne plus être travaillés

Les vendredis 13 devraient ne plus être travaillés

Alors que le gouvernement vient de faire face, il y a juste quelques heures, à une motion de censure de la droite et du centre suite à l’utilisation du 49.3 pour passer en force la nouvelle Loi Travail El Kohmri, notre premier ministre souhaite apaiser les tensions en donnant aux français des jours fériés supplémentaires dans la fonction publique, sur le principe de la liberté religieuse. Dorénavant et après aujourd’hui, les fonctionnaires ne travailleront plus les vendredis 13.

A l’origine de cette idée qui n’est pas si saugrenue que cela, il y a la musicienne Anne Gravoin, épouse de Manuel Valls, qui est devenue très superstitieuse après s’être foulée une jambe en marchant sur un rouleau à pâtisserie en tentant de chasser un chat noir dans sa cuisine le 13 août 2010 qui tombait… un vendredi ! Depuis ce jour, elle ne touche plus son violon et ne produit plus aucun spectacle le 13 d’un mois qui tombe la veille d’un weekend, refusant ainsi de travailler pour des raisons religieuses, indiquant son souhait qu’on lui laisse le libre exercice de sa superstition.

“Il est impensable de laisser les travailleurs superstitieux risquer de passer sous une échelle, d’ouvrir un parapluie à l’intérieur ou encore de renverser du sel un vendredi 13” a indiqué Monsieur Valls à l’issue de la séance houleuse à l’Assemblée Nationale d’hier. “C’est pourquoi, je vous annonce que dès lundi prochain, je demanderai à ce que les vendredis 13 soient dorénavant fériés pour tous les employés de la fonction publique. Pour les travailleurs du privé, des concertations seront lancées mais nous sommes persuadés que du côté des syndicats, il ne devrait pas y avoir de problème… Cela coincera peut-être un peu avec le MEDEF, mais au pire des cas, nous connaissons maintenant bien les rouages du 49.3. Bref, je peux donc d’ors et déjà vous annoncer que le 13 janvier et le 13 octobre 2017 seront ainsi fériés.”

Dernière minute : 

Nous venons d’apprendre que quelques minutes après l’annonce du premier ministre hier, Anne Gravoin, euphorique de voir que son mari faisait enfin une proposition politique qui serait populaire, a brisé par inadvertance le grand miroir qui se trouvait dans le couloir de son appartement. Aussi, et c’est une information exclusive ZNN.Fr, elle compte demander à son mari de compléter la future loi avec la possibilité de partir 7 ans en congés payés pour congédier le probable malheur en cas de miroir brisé…