Après le Gouvernement, le projet Fou de l'UMP pour renflouer les caisses

Après le Gouvernement, le projet Fou de l’UMP pour renflouer les caisses

Plus d'infos

Après les révélations de ZNN sur le projet secret de l’Elysée pour combler les finances de la France, il n’aura fallu que quelques heures pour que l’UMP réplique via un informateur anonyme. Ce dernier de toute crédibilité car ayant été premier ministre sous Nicolas Sarkozy et que nous appellerons F.F., a remis à notre rédaction l’enregistrement d’une conversation téléphonique entre Jean-François Copé et les membres du nouveau triumvirat de l’UMP.


Nous y apprenons qu’un projet de film, véritable Blockbuster, est actuellement en préparation. L’ancien président du parti aurait racheté, via des finances internes, les droits de la franchise. Aussi, aucune des accusations portées à l’encontre de l’ex dirigeant n’étaient fondées. En effet, le prix des meetings de campagne incluait aussi la création et/ou la location des décors et habits utilisés par le film. De nombreux voyages par avion vers Hollywood pour parlementer avec le futur producteur du film semblaient obligatoires, donnant ainsi une explication aux frais de transport. De plus, il semblerait que tout ait été fait par l’ensemble des sympathisants UMP connaissant le projet pour réduire les dépenses inhérentes au film : la musique avait été créée gracieusement par Carla Bruni Sarkozy, Rachida Daty avait utilisé son téléphone pour contacter tous les techniciens et les réveiller le matin, Nadia Copé avait dû trouver un emploi au Parlement pour avoir le temps d’écrire le scénario du film, sans oublier Bygmalion qui avait, quant à lui, accepté sans hésitation de sous-facturer son travail de distributeur.


En tendant l’oreille, notre équipe de rédacteur affirme entendre en arrière fond de l’enregistrement téléphonique, Nadine Morano demandant à jouer gracieusement le rôle de l’amante de Nicolas Sarkozy.

Le réalisateur, Luc Chatel, souhaiterait voir le film sortir avant les prochaines élections départementales et régionales et, selon F.F., le parti espèrerait toucher près de 80 Millions d’Euros de bénéfices sur l’exploitation du film, permettant ainsi de remettre les comptes à flots.

En exclusivité, l’affiche du prochain film de l’UMP :

lesaffranchis2