mc-vegetarien-00

Nouveaux produits, nouveau logo, McDonald devient totalement végétarien

L’annonce a fait l’effet d’une bombe au sein de l’industrie alimentaire. La plus importante chaîne de fast-food au monde, souvent décriée comme ne proposant que de la mal-bouffe, vient probablement de prendre la décision la plus risquée de son histoire en annonçant qu’elle retirerait complètement la viande de ses menus d’ici la fin de l’année 2016.

Les amateurs de Big Mac, Royal Bacon, Cheeseburger ou encore de Chicken McNuggets devront profiter des quelques mois qui restent pour savourer leurs plats préférés chez McDo, car dès le premier janvier 2017, tous les menus ne seront composés que d’aliments 100% végétariens, fort du succès du sandwich Veggie Clubhouse distribué l’an dernier dans nos boutiques allemandes (voir vidéo ci-dessous).

mc-vegetarien

“C’est peut-être risqué, mais nous croyons qu’il est temps, en tant que chef de file, que nous prenions une toute nouvelle direction. De toute façon, si vous étiez en mesure de voir nos usines de production animale, vous comprendriez encore mieux notre décision. C’est à se demander si on peut encore qualifier d’animales les protéines, tant nous les avons rendues mutantes”, explique le PDG de la multinationale.

D’ors et déjà, voici à quoi ressembleront, sans grande surprise, leurs sandwichs dans quelques mois :

  • McPesto
  • McTofu
  • McQuinoa
  • McChoucroute (uniquement en Alsace)
  • McFlageolets (Sud de la France)
  • McCrèpe (uniquement en Bretagne)

Afin de redorer l’image de la marque, le logo sera rajeuni et l’allure du clown Ronald sera modifiée. “Nous avons envie de changer complètement notre image, ce qui implique que Ronald aussi y passera.” indique encore Mc Donald. “Dorénavant, il ne sera plus maquillé car de la graisse animale est souvent présente dans ce genre de produit, et ses cheveux seront 100% naturels, c’est-à-dire gris-bruns. En fait, Ronald sera incarné à la télévision et dans la presse par Aymeric Caron, ce qui plaira à notre clientèle féminine que nous avions quelque peu négligée de par le passé.”