week-end

Les scientifiques en sont maintenant certains : un week-end de deux jours (au minimum) va s’abattre d’ici quelques heures sur la France. Les autorités conseillent à toutes et à tous de bien se préparer pour affronter ce phénomène naturel bien trop rare.

“Nous nous attendons à ce que le week-end débutent sur l’intégralité du territoire au courant de cet après-midi et ce, principalement entre 13h et 19h” explique le chercheur Jean Faipahune, spécialiste dans les loisirs. “Dans tous les cas, cela va durer au moins jusque dans la nuit de dimanche à lundi.”

La plupart des entreprises Françaises (en dehors des services d’urgence et de certains commerces) ont déjà annoncé, peu après avoir été avertis de cette prévision, leur fermeture exceptionnelle pour toute la durée du week-end. Dans leur immense majorité, les travailleurs vont ainsi pouvoir passer ces quelques jours auprès de leurs proches, que ce soit les membres de leurs familles ou tout simplement, leurs bons amis.

“Il faut savoir qu’un tel événement peut affecter le biorythme humain et principalement celui des jeunes adultes qui, euphoriques, se sentiront pousser des ailes” explique encore le scientifique. “C’est pourquoi il est important de bien planifier les choses en prévoyant, par exemple pour les familles avec enfants, de s’évader à la campagne ou dans un parc d’attraction, quant aux étudiants, ils veilleront à prévoir un stock d’apéro suffisant après avoir soigneusement préparé une liste de boites de nuit pour savoir où se réfugier en cas de déprime.”

Cependant, alors que l’alerte vient d’être lancée par le gouvernement, notre ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, Ségolène Royal, a rappelé que n’est pas une personnalité politique qui veut, et donc, que les activités devraient reprendre pour une majorité des Français dès ce lundi, tout en émettant l’idée d’installer une nouvelle taxe week-end pour contrebalancer le manque de cotisation des jours non travaillés.