Candice Swanepoel / stylemotivation.com

Candice Swanepoel / stylemotivation.com

Le printemps a débuté d’une manière très morose sur une bonne partie de la France, mais cela n’empêchera pas l’été et les belles journées ensoleillées de pointer le bout de leur nez cette année encore. Et qui dit soleil dit plage et qui dit plage, dit évidemment bikini ! Mais pour bien profiter de la saison, ne sous-estimez jamais l’importance d’une bonne préparation du corps et de l’esprit en suivant les conseils suivants.

Les bonnes bases

Il est bien plus facile de remettre à plus tard tout ce qui a trait à l’organisation et à la logistique de la saison des maillots de bain, mais sachez que de fortes températures peuvent déjà faire leur apparition en avril ! Alors, pour vous assurer que votre été se prépare sous les meilleurs hospices, posez-vous la question suivante : “Ai-je un bikini ou un micro maillot de bain ?” Si la réponse est non, vous savez ce que vous avez à faire. Passer la saison du bikini sans bikini, ce n’est pas vraiment top !

L’alimentation

Certains aliments sont à éviter lorsqu’on porte un bikini. Par exemple, on va mollo avec le ketchup et la moutarde lorsqu’on porte un nouveau maillot de bain car ces condiments ont tendance à tacher. Voici un truc exclusif ZNN : cachez les sauces dégoulinantes sous une grosse portion de frites ou au sein d’un gros cheeseburger. Vous éviterez ainsi bien des dégâts.

La consommation d’alcool

Allez-y avec modération car imaginez que vous fassiez l’erreur de commander sur Internet un nouveau bikini après avoir consommé trop de tequila frappée. Vous le regretterez assurément ! Acheter un maillot de bain de la bonne taille, de la bonne couleur et à bon prix requiert une certaine lucidité. Un bon test ? Si vous n’êtes pas en mesure de compter vos orteils, tenez-vous loin d’une connexion Internet !

L’activité physique (conseil principalement pour les femmes)

Combien de fois avons-nous pu lire des commentaires de lectrices disant qu’elles ne s’étaient pas suffisamment préparées avant de se promener sur la plage en bikini ? Malheureusement, le fait est que c’est bien trop souvent ! OK, s’étendre au soleil toute la journée ne demande pas la forme physique des athlètes olympiques, mais il y a tout de même certains mouvements qui posent des risques de blessures et qui demandent une bonne préparation. En effet, comme l’indique un rapport alarmant des CRS chargés de la surveillance des plages, chaque été, des centaines de femmes se blessent sévèrement en tentant d’enlever ou de remettre en place un maillot de bain mouillé car ces derniers ont tendance à s’enrouler sur eux-mêmes et à causer bien des soucis. Et que dire des attaches dans le dos ? Si vous êtes plutôt du genre maillot une-pièce, les précautions sont encore plus importantes. Ne faites pas partie des statistiques : n’attendez pas la toute dernière minute pour aller vous changer dans les cabines et assurez-vous d’être bien étirée et en forme à l’arrivée de l’été. Les risques de blessures sont potentiellement bien plus élevés lorsqu’on effectue des mouvements rapides. C’est pourquoi, 5 minutes de yoga par semaine dans le mois qui précède votre séjour à la plage devraient faire l’affaire.

Le budget

En économie, nous connaissons tous la loi de l’offre et de la demande, mais combien d’entre vous connaissez la loi de la taille et du prix qui s’applique aux maillots de bain ? Comme dit l’axiome de Mouintukach-Plusstudouye, la taille du bikini est inversement proportionnelle à son prix. En d’autres mots, plus le maillot est petit, plus il est cher. Assurez-vous d’estimer votre budget en fonction de vos préférences.

microkini