femme-a-barbe

Image d’illustration : freakingnews.com

Alors qu’un débat stérile et totalement inutile (si ce n’est pour diviser et attiser une haine communautaire) est actuellement en train d’enflammer la toile sur le thème d’une soi-disant “mode islamique” du port du voile, les femmes à poils dénoncent aujourd’hui dans la presse, un acharnement des citoyens et des autorités contre elles depuis que sont survenus les derniers attentats… Un état d’esprit à rebrousse poils des avancées d’un monde multi-culturel.

“Ma vie est devenue un enfer !” explique Ella Uneffaurtpylauzité, une Parisienne en parfaite santé de 72 ans, qui, depuis son plus jeune âge, arborait un système pileux bien plus développé que ses petites camarades. “Depuis les attentats, je vis un véritable drame. Je ne peux plus sortir dans la rue sans que les gens me regardent d’un drôle d’œil et s’écartent sur mon passage. Hier, un client qui faisait la queue derrière moi au Monoprix a même appelé la police pensant que je transportais des explosifs dans mon joli panier en rotin ! Vous vous rendez compte ?”.

De telles réactions ne peuvent laisser indifférents les membres de notre rédactions à qui cela a hérissé les poils. Aussi, par cet article, nous tenons nous aussi à dénoncer ceux qui font des amalgames de tout poil !