pets

Photo d’illustration : masante.ma

Gaspard Alyzant, 39 ans, vient d’être condamné, par la cours d’assise de Petuncou dans la Marne, à la prison à perpétuité (avec la peine maximale de sûreté qui est de 22 ans) pour avoir tenté d’assassiner sa femme il y a 13 ans, d’une manière odieuse, violente et monstrueuse.

“Je maintiens mes dires, c’était un accident, une simple blague qui a mal tourné !” s’est exprimé l’accusé avant que le verdict ne lui soit annoncé. “Elle a toujours trouvé que j’étais dégouttant quand je pétais… C’est pourquoi, parfois dans le lit, je le faisais histoire de la taquiner un petit peu. Mais ce soir-là, lors de la grande canicule de 2003, il faisait tout simplement trop chaud, il n’y avait pas d’air, c’était étouffant dans notre chambre à coucher. Je ne voulais pas lui faire de mal !”

Selon la police, ce serait délibérément que Monsieur Alysant aurait consommé de la nourriture Mexicaine le soir de sa tentative d’assassinat. “L’accusé a été un peu stupide dans cette histoire en choisissant le mauvais jour pour essayer de la tuer” a indiqué le porte-parole des forces de l’ordre. “En effet, il faisait tellement chaud que le couple avait laissé la fenêtre ouverte pour dormir. C’est ce qui a permis aux voisins d’entendre les cris d’étouffement de la pauvre femme et donc, d’appeler immédiatement les secours. Après coup, lors des analyses effectuées sur place par nos agents de police, nous avons trouvé des agents chimiques extrêmement toxiques qui étaient, jusque-là, totalement inconnus.”

Immédiatement après le jugement, Gaspard Alyzant a été placé en isolement dans la prison de Fleury-Mérogis où il risque de purger l’intégralité de sa peine, le comportement de ses intestins ayant été considéré comme instable et dangereux pour les autres détenus.