telephone-dans-les-toilettes-01

La période est décidément morose pour la marque à la pomme qui, après avoir dû faire face à l’affaire de l’erreur 53 qui bloquait délibérément le terminal et le bug du 01 janvier 1970 qui détruisait totalement l’appareil, les tentatives de brouiller les pistes en faisant croire que débloquer un iPhone à des fins anti-terroriste serait “mauvais pour l’Amérique”, voilà qu’un nouveau scandale vient de voir le jour et ce dernier risque de laisser de grosses séquelles en termes d’images pour Apple.

En effet, Anne Hal, une femme de 28 ans habitant le célèbre village de Moncuq, vient de perdre deux dents et a eu ses fesses légèrement brûlées après que son téléphone portable soit tombé de la poche de son pantalon alors qu’elle se mettait assise sur les toilettes.

Au contact de l’eau, un court-circuit s’est produit au sein de l’iPhone 6S provoquant une forte explosion à l’intérieur de la cuvette, projetant dans les airs la jeune femme qui s’est retrouvée la tête fracassée contre le plafond. Résultat du choc qui, heureusement, aurait pu être bien plus grave : les deux incisives centrales supérieures totalement cassées et un anus coloré en noir pour plusieurs semaines.

“Je ne vais pas mentir, c’était franchement hilarant” a déclaré le médecin urgentiste qui est intervenu pour apporter les premiers secours une dizaine de minutes après le drame. “Mais au-delà de l’anecdote, cela doit faire réfléchir. Il faut mettre en garde toutes les femmes à travers le monde que, porter leur téléphone dans leur poche arrière peut être mortel, vu qu’avec leurs pantalons aux tailles ultra basses, elles ont des poches minuscules… Les smartphones ne sont pas assez maintenus et sont attirés au fond des WC. On ne peut rien y faire, c’est la dure loi de la physique. Les garçons, eux, n’ont pas ce problème vu que leurs poches arrières sont de plus en plus à la hauteur de leurs mollets !”

telephone-dans-les-toilettes-02