Gérard Depardieu en scooter | Photo : linternaute.com

Gérard Depardieu en scooter | Photo : linternaute.com

Après avoir été fréquemment accusé de conduire son gros scooter en état d’ivresse, Gérard Depardieu, de passage en France pour quelques jours, a semé la consternation hier matin en paraissant complètement sobre lors d’un contrôle routier de routine.

“Je venais tout juste de sortir du lit et je me dirigeais vers l’épicerie pour acheter mon vin du matin lorsque les policiers m’ont interpellé”, a expliqué l’icône internationale. “C’est un terrible malentendu. Si les agents m’avaient laissé plus de temps, j’aurais conduit mon scooter (qui vient juste d’être customisé avec des bois de cerfs en guise de guidon) dans le même état que d’habitude, mais là… J’étais horriblement à jeun”, a-t-il poursuivi.

Déclarant avoir été “surpris” par l’état de sobriété “avancé” du célèbre acteur, les représentants des forces de l’ordre ont craint avoir affaire à une usurpation d’identité et donc, être face à un faux Gégé !

“Ils ont pris mes empreintes et m’ont fait passer et repasser l’alcootest au moins une bonne dizaine de fois, mais en vain. Je n’ai jamais eu aussi honte de toute ma vie. Heureusement, c’est en voyant que je portais une montre hors de prix CVSTOS, que les poulets m’ont lâché la grappe. Malheureusement, maintenant, tout le monde va penser qu’il m’arrive d’agir avec intelligence… Mais surtout, ce qui me gêne, c’est que les Russes ne vont plus croire en moi… Ils vont penser que je mets de la mauvaise volonté à être comme eux !” se désole la star internationale.

Même après avoir reconnu ses torts, Gérard Depardieu insiste pour dire qu’il est toujours le même homme, fier de sa nouvelle nationalité : “Contrairement aux apparences, je tiens à rappeler que même s’il m’arrive de conduire sans avoir bu une goutte, je vous jure que je demeure Proud to be Russian (Fier d’être Russe).”

De son côté, le porte-parole de la Police Nationale confirme qu’un citoyen Russe de 67 ans a été arrêté vers 7 h 15 hier matin en plein Paris et qu’aucune accusation pour conduite avec les facultés affaiblies ne sera déposée contre lui. “Il était très en dessous de la limite permise”, a souligné le lieutenant Phil Uneprune.