adolescent se prenant en selfie

Image d’illustration : Getty Images

On se doutait bien que les jeunes d’aujourd’hui n’avaient pas la maturité de leurs aînés, mais jusqu’à aujourd’hui, aucune preuve n’avait été apportée à ce qui n’était qu’une idée reçue. En effet, une étude, menée par le professeur Juvé Nill du service des statistiques enfantines de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (I.N.S.E.E.), révèle que la majorité des adolescents français ne sont pas encore majeurs, contrairement à leurs aîné(e)s de vingt ans et plus.

Le résultat de l’étude est tombé la veille de Noël : 99,99 % des adolescents français de moins de 18 ans n’ont pas encore atteint leur majorité civile. Autre donnée marquante mise en évidence par cette enquête, les jeunes aujourd’hui âgés de 17 ans devraient normalement atteindre leur majorité dans une année maximum. Si les chiffres sont exacts, cela devrait coïncider avec le jour de leur dix-huitième anniversaire.

L’étude réalisée du 01 septembre au 31 novembre 2015, a été essentiellement financée avec de l’argent et s’inscrit dans une politique de récolte de statistiques statisticiennes ayant pour but de recenser le maximum de chiffres numériques possibles.