Nous avons tous grandi avec de très belles histoires de Noël, avec un gentil Monsieur en soutane rouge qui vient distribuer, à bord de son traîneau volant tiré par des rennes, des cadeaux aux enfants à travers le monde dans la nuit du 24 au 25 décembre. Ce personnage merveilleux risque pourtant de faire parti du passé et ce, dès l’an prochain. En effet, la peur de l’autre, la laïcité et le politiquement correct semble avoir pris le pas sur ce vieux Monsieur.

pere-noel

Photo d’illustration : southernidaholiving.com

Plusieurs experts missionnés par la commission Européenne viennent de rendre un rapport édifiant sur tous les points négatifs relayés par le personnage de notre enfance.

Alors que d’un côté, les courants d’extrêmes droites Européens, Nadine Morano et le FN pointent du doigt le fait qu’on laisse rentrer impunément chez soi un étranger barbu le soir de Noël, d’autres pensent que seule une femme peut avoir autant d’attention envers les enfants sans que cela puisse, à un moment ou un autre, devenir quelque part malsain.

C’est pourquoi, au vu du rapport d’experts remis aux membres du conseil à Bruxelles, les députés européens devraient, dès le premier semestre 2016, renommer le Père Noël en Dominique, supprimant ainsi toute connotation religieuse et sexuelle au personnage, tout en le rajeunissant afin de ne pas stigmatiser une population parfois vieillissante.

Voici même, en exclusivité, une photo montrant à quoi il devra ressembler dans les années futures avant tout “mécénat” (au passage, les négociations financières sont ouvertes à tous) qui permettra éventuellement de lui donner des couleurs.

nouveau-pere-noel