shazamo

Aujourd’hui, tout le monde connait Shazam, cette application qui permet d’identifier des chansons à l’aide de son smartphone. L’éditeur d’application US “Shazam Entertainment Limited” a annoncé hier soir, le lancement de SHAZAMO, une application révolutionnaire qui permettra, tout comme son grand-frère le fait avec la musique, de reconnaître n’importe quelle odeur en un clic.

Les ingénieurs à l’origine de ce programme, expliquent qu’ils ont réussi à synthétiser un algorithme capable de spectographier les isomères qui composent toute odeur et à les comparer avec une base de données sur un serveur distant comportant plus de 25 milliards de fragrances différentes. La sensibilité olfactive de cette application va, de fait, au delà des meilleurs nez, que ce soit ceux des humains ou même, ceux des animaux.

Notre rédaction a eu l’opportunité de tester, en avant-première, la version beta de SHAZAMO et les résultats sont tout bonnement stupéfiants. En effet, les échantillons analysés étaient aussi variés que possible, allant de la fiente de pigeon au parfum Chanel n° 5. Pas une seule fois le résultat ne s’est écarté de la vérité, même lorsque nous avons tenté de piéger le programme en mélangeant une touche de tarte au poireau saupoudrée d’ail, le tout humecté par l’haleine fétide au réveil de notre collègue Guy Yotine qui, la veille, avait abusé du houblon souhaitant démultiplier ses performances sexuelles.

Avec l’avènement de SHAZAMO, il sera de mauvais ton de dire “ça pue”, et ce, sous peine de passer pour un blaireau. Dorénavant, il conviendra plutôt de proclamer : “ça sent la mycose de la voûte plantaire après une journée de marche dans une paire de rangers un jour de canicule”.