papier-wc-recycle-01

Très certainement dans l’idée de rapprocher le PS des écologistes en vue des prochaines élections présidentielles de 2017, le gouvernement vient d’accéder à une requête d’Emmanuelle Cosse l’actuelle secrétaire d’EELV (Europe Écologie Les Verts), qui va contraindre la population Française à recycler le papier WC usagé.

Il sera donc interdit dès le 1er juillet de cette année de jeter le papier WC dans la cuvette des toilettes, sous peine de travaux d’intérêt général et, en cas de récidive, d’amendes qui pourront être “salées”.

Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, a justifié cette mesure par une dépêche envoyée aux médias : “Chaque année, plus d’un million de tonnes de papier hygiénique sont consommés en France, avec des pics significatifs juste après Noël et Pâques. Le principe du pollueur-payeur nous impose de veiller à ce que les personnes qui utilisent de grandes quantités de papier-toilette soient pénalisées par rapport à ceux qui économisent cette ressource naturelle en s’équipant, par exemple, de WC Japonais.”

Chaque département sera chargé de mettre en œuvre cette nouvelle mesure. La Gironde envisage, par exemple, d’introduire une catégorie séparée de sacs qui seront taxés, de couleur marron. Cependant, à charge alors pour les citoyens de les acheminer vers les déchetteries communales ou intercommunales. Même si la filière de recyclage n’est encore pas clairement définie, il est d’ores et déjà prévu de réutiliser ce papier, après assainissement (quand ce sera possible), à des fins à priori non-cosmétiques.

L’AFIS (Association Française des Installateurs Sanitaires) se réjouit de cette mesure et prévoit déjà une forte commande de bidets ou d’autres accessoires parfois hi-tech permettant le nettoyage de la zone anale après défécation.