Depuis quelques jours, les records de températures tombent les uns après les autres sur un grand quart de l’hexagone. Malheureusement pour nous, c’est loin d’être fini car la journée de demain s’avérera être la plus chaude de l’histoire de notre planète avec des températures qui dépasseront les 60 degrés pour une bonne partie du pays, sur un axe allant de Biarritz à Strasbourg. Montpellier devrait même atteindre les 65 degrés. Voici la carte des dernières prévisions :

meteo-extreme

Interrogé sur les possibles conséquences d’un tel pic de chaleur, Matthieu Grass, fondateur du site internet Meteoa15jours.com, ne cache pas son inquiétude : “Je suis très inquiet pour le personnel des différentes DDE. Bien évidemment, nos prévisions ne sont jamais totalement exemptes d’erreurs, mais je peux vous assurer, à 99,9 % de chances, qu’il n’y aura pas de neige en France, au moins de tout le week-end. De plus, les sols ne devraient pas être gelés, ce qui va permettre à tout un chacun de rouler sans la présence obligatoire de pneus neige. Les déneigeuses devront donc rester dans les hangars, ce qui impliquera forcément du chômage technique pour les employés départementaux et communaux. De plus, pour les promenades en traîneaux ou pour les balades en ski de fond, il faudra aussi patienter encore plusieurs jours, sachant qu’en plus, il est peu probable que la neige tombe au courant de la semaine prochaine.”

Avec de telles températures, il est aussi important d’adapter son style vestimentaire et de prendre quelques précautions. “Les vêtements trop épais, du type écharpe et gants ne vont pas être nécessaires pour supporter les conditions climatiques” indique encore Monsieur Grass. “De plus, pour des questions de sécurité, il est important que toutes les personnes souhaitant se promener sur les lacs gelés s’informent auparavant auprès de leurs mairies, afin de savoir si l’épaisseur de la couche de glace est suffisante pour supporter leur poids. Au moment où je vous parle, la couche moyenne est d’environ 0,0 mm, ce qui peut s’avérer parfois insuffisant pour y pratiquer des sports nécessitants des patins.”

[ad id=”12737″]