sms

L’Agence spatiale européenne, également désignée sous son acronyme anglais ESA, vient tout juste de publier une étude qui prévoit que la communication orale sera pratiquement inexistante aux alentours de 2075.

“Depuis que les Russes et les compagnies privées s’occupent des navettes spatiales, nous n’avons plus beaucoup de choses à faire. Nous avons donc décidé de faire cette étude”, explique l’astrophysicien Jose Paécrirsenfote. “C’était soit ça ou soit une étude pour déterminer quelle était la meilleure pizza, mais il y avait trop de végétariens dans le groupe et nous ne voulions exclure personne.”

L’étude démontre que suite à plusieurs facteurs tels que l’invention du “yo” et “wassaaaaap” qui ont remplacé le “bonjour”, ainsi que la venue de Facebook Messenger et autres textos qui remplacent la conversation verbale, il y a eu une diminution d’environ 35% des capacités verbomotrices chez les 25 à 45 ans depuis les 30 dernières années. D’après les observations faites dans les restaurants, les parcs, les trottoirs, les voitures et les maisons, la situation se détériore malheureusement d’année en année.

Au vu des croissances exponentielles des moyens technologiques, d’ici très peu de temps, les téléphones cellulaires vont être implantés directement dans le cerveau du client et la communication se fera de façon télépathique. Tout comme les poissons, qui vivent dans les profondeurs, perdent la vue, les humains vont, à courte échéance, perdre l’usage de la parole.

Seules des tribus indigènes qui n’ont jamais eu de contacts avec la civilisation moderne vont échapper à ce phénomène. Le reste de la population s’exprimera au mieux comme Johnny et ses “Ake Johnny il fait ake Coucou”.

“Au moins, il n’y aura plus de voix désagréable. Fini les filles ou les garçons qui perdent toute leur séduction dès qu’ils ouvrent la bouche. Les paramètres vocaux des téléphones offriront un échantillon de voix agréables pour communiquer. A ce jour, Orange, SFR, Numéricable, Bouygues Télécom et Free ont fait l’acquisition des voix de Jeanne Moreau, Patrick Poivey (voix Française de Bruce Willis), Céline Montsarrat (VF de Julia Roberts), Françoise Cadol (VF d’Angelina Jolie), Benoît Allemane (VF de Morgan Freeman) et Richard Darbois (VF d’Harrisson Ford, Danny Glover, Richard Gere, Bill Murray…).

“Nous sommes maintenant en train d’étudier l’avenir du langage écrit, mais d’après la qualité de l’orthographe et de la grammaire des articles et surtout des commentaires retrouvés sur certains sites, le déclin s’avère beaucoup plus rapide que nous l’anticipions”, conclue-t-il.

[ad id=”12737″]