Une équipe de scientifiques de l’Université de Lyon 2 affirme être en mesure de prouver que la célèbre expression “On n’est jamais mieux servi que par soi-même” se révèle fausse dans 94% des cas. En effet, “en cas de traitement par chimiothérapie, modification structurale d’un bâtiment ou conduite d’un avion à réaction, etc. et etc., contrairement à la légende urbaine, la majorité des tests que nous avons réalisés nous pousse à croire que cette expression a été grandement exagérée”, explique César Bistaffair, l’un des linguistes à l’origine de cette découverte.

Popularisée dans les années 70 sous Georges Pompidou dès le début du choc pétrolier, la fameuse expression devait contribuer à promouvoir la réduction de l’aide financière offerte aux personnes à mobilité réduite, affirment les chercheurs. “Dans les faits, il existe une multitude de cas où l’on peut obtenir un meilleur service en ayant recours à des spécialistes ou des personnes plus motivées pour effectuer certains travaux”, explique monsieur Bistaffair.

Parmi les rares personnes qui contredisent les scientifiques, le député Européen Jean-Luc Mélenchon prétend pour sa part que les chercheurs derrière cette enquête sont en fait “des agents de la matrice” qui tentent de “corrompre” l’esprit des citoyens, en faisant la promotion du “capitalisme sauvage”.

Aux dernières nouvelles, Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a accordé une subvention de 100 millions de dollars à l’Université de Paris 1 afin de prouver la véracité de l’expression “Tête de linotte”.