Charlie a été mis derrière les barreaux

Charlie a été mis derrière les barreaux

Plus d'infosC’est la plus longue chasse à l’homme de l’histoire qui vient de se terminer alors que la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) vient d’annoncer avoir mis la main sur l’illustre fugitif connu sous le pseudonyme de Charlie.


Symbole de la résistance et farouche militant pour le respect de la vie privée, le célèbre globe-trotter a été arrêté, ce matin, au cours d’une vaste opération policière en plein centre de Paris.
“On n’apprendra rien à personne… Ça fait longtemps qu’on le cherchait. Maintenant qu’il est derrière les barreaux, son arrestation servira d’exemple à tous : Personne n’échappe à la justice Française”, a déclaré le premier ministre Manuel Valls lors d’une conférence de presse.


Agacé du fait que le gouvernement refusait de confirmer si Charlie avait eu droit aux services d’un avocat, de nombreux militants d’Amnistie Internationale ont dénoncé que la sécurité nationale ait été invoquée pour justifier son arrestation. Celui qui se veut être son futur avocat, Gilbert Collard, crie à l’injustice : “C’est écœurant ! On le traite comme un véritable criminel alors qu’il a légalement demandé la nationalité Française, ce que peu de personnes savent. C’est la raison pour laquelle il a changé son prénom Waldo en Charlie. Il n’a rien fait d’illégal si ce n’est de se tromper sur les couleurs dans son pull qui aurait dû être Blanc et Bleu Marine”.